Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a présidé ce dimanche 7 Août 2016, au Palais de la Présidence de la République, la cérémonie commémorative du 56ème anniversaire de l’Indépendance de la Côte d’Ivoire.
Cette cérémonie a été marquée par un défilé militaire et la décoration de plusieurs personnalités.
13900200_818156111619949_7069831992919425416_nLe défilé militaire a consisté au passage devant le Président de la République, Chef Suprême des Armées, des Musiques des FRCI, de la Gendarmerie et de la Police Nationales, du Drapeau de l’Etat et de sa Garde ainsi que des Forces internationales et de 38 détachements des différentes forces militaires, paramilitaires et spéciales.
L’ensemble des troupes ayant pris part à ce défilé étaient placées sous les ordres du Général Gaoussou SOUMAHORO, Commandant des Forces Terrestres.
S’agissant de la cérémonie de décoration, elle a consisté en la remise de distinctions à cinq (05) personnalités dans le Grade de Commandeur et de quatorze (14) personnalités dans celui d’Officiers de l’Ordre National ainsi qu’à trois (03) personnalités dans celui d’Officiers de l’Ordre du Mérite Ivoirien; soit vingt-deux (22) personnalités distinguées sur un total de quatre-vingt-cinq (85) personnalités à distinguer.
Intervenant à l’occasion de cette cérémonie de distinction, la Grande Chancelière de l’Ordre National, Mme Henriette DAGRI-DIABATE, s’est réjouie des progrès notables accomplis par notre pays sous la haute égide du Chef de l’Etat.13906858_818156451619915_5825791876740027625_n
Elle a ensuite insisté sur deux points chers au Président de la République, à savoir la sécurité et la réconciliation nationale. Pour la Grande Chancelière, la sécurité est essentielle dans le processus de développement de notre pays. Aussi, a-t-elle félicité les Forces de Défense et de Sécurité qui ne ménagent aucun effort pour assurer la sécurité des Ivoiriens et de leurs biens.
S’agissant de la réconciliation nationale, Mme DIABATE a appelé à la poursuite et au renforcement de ce processus qui doit permettre de consolider la cohésion sociale dans notre pays.
Pour terminer, la Grande Chancelière a exhorté les Ivoiriens à l’union et à mener un débat serein sur la nouvelle Constitution.
Pour sa part, Mme Euphrasie YAO, Ministre de la promotion de la Femme, de la Famille et de la protection de l’Enfant, a, au nom des récipiendaires, exprimé sa reconnaissance et sa profonde gratitude au Président de la République, Grand Maître de l’Ordre National, pour cette distinction et pour ses actions en faveur de l’amélioration des conditions de vie des Ivoiriens et de la promotion de la Femme.
Notons que la cérémonie a pris fin par un cocktail offert par le Chef de l’Etat et son épouse aux nombreux invités et personnalités dans les jardins du Palais de la Présidence de la République.

 

Le Service Presse de la Presidence