Le chanteur congolais Koffi Olomidé a été arrêté vendredi soir à Nairobi.
Venu pour un concert dans la capitale kényane, l’on aperçoit dans une vidéo partagée plusieurs fois sur Facebook et Twitter, l’artiste donnant un coup de pied assez violent à l’une de ses danseuses à l’extérieur d’un des terminaux de l’aéroport devant plusieurs membres de son staff, et même des policiers kényans.koroga-festival-koffi-olomide-capital-fm-1
 
Il a assené un coup de pied au niveau du bas-ventre de sa danseuse.

Une vague d’indignation s’en est suivi sur les réseaux sociaux. Si plusieurs demandaient qu’il soit arrêté par les autorités judiciaires, d’autres demandaient l’annulation pure et simple de son concert.
Beaucpoup d’Africains n’ont toujours pas compris que les temps ont changés…