Les populations de la région de La Mé ont pris d’assaut très tôt ce samedi matin (dès 7 heures) le stade municipal Alassane Ouattara de la ville d’Adzopé pour témoigner leur gratitude au chef de l’État, Alassane Ouattara .  

Le Premier ministre Patrick Achi, fils de la région, a indiqué que de gros investissements ont été réalisés dans La Mé depuis l’accession au pouvoir du Président Alassane Ouattara relevant entre autres, le bitumage des axes Adzopé – Yakassé-Attobrou et Yakassé-Attobrou-Bettié, la réhabilitation des axes Adzopé-Akoupé, Akoupé Kotobi et les travaux de voirie urbaine dans les 4 chefs-lieux de département.

À cela, il faut compter, poursuit-il, la réalisation de travaux pour l’approvisionnement en eau potable de la quasi-totalité de la région, le projet de construction d’un lycée d’excellence de jeunes filles avec une capacité d’accueil de 1000 filles à Adzopé et la construction de plus de 20 collèges de proximité répartis uniformément dans toute la région. ’’ enfin notre magnifique Centre Hospitalier Régional, structure sanitaire inimaginable pour notre région, dotée d’équipements les plus modernes et de services qui permettent de traiter l’ensemble des pathologies qui affectent nos populations.’’ a-t-il soutenu. Le chef du gouvernement a révélé que ce sont près de 200 milliards de francs CFA qui ont été investis dans la région La Mé ces dix dernières années.
’’A lui tout seul, le Président de la République Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara a transformé le destin d’un peuple en posant trois actes majeurs que nous n’aurions jamais cru possible.’’ a-t-il dit.

Le Premier ministre a par la suite rendu un vibrant hommage au chef de l’Etat pour “l’extrême confiance qu’il lui a accordée et renouvelée, depuis de longues années, sur le long chemin d’épreuves partagées et de combats communs menés sous sa haute direction” . 
’’Je l’ai dit hier, je le redis aujourd’hui : si je travaillais au présent, j’ai appris aux côtés du Président, à servir l’avenir… Le Président est à mes yeux un modèle, un guide, un maître.’’ a-t-il témoigné. Avant d’ajouter ’’Je travaillerais ainsi encore et toujours, en donnant pour lui et au pays tout entier, tout ce que je sais, tout ce que je peux, tout ce que j’ai.’’ 
Car pour lui, le Président est à ses yeux un modèle, un guide, un maître. C’est pourquoi il a promis de travailler ainsi encore et toujours, en donnant au chef de l’Etat et au pays tout entier, tout ce qu’il sait, tout ce qu’il peut, tout ce qu’il a. 
Il a par ailleurs adressé des pensées pieuses pour ses ’’ frères ’’ Amadou Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko qui ont été “arrachés à l’affection des Ivoiriens en l’espace de huit mois sur le train de développement” .

Les différents porte-paroles des populations qui se sont succédé au podium, monté pour la circonstance, ont traduit leur reconnaissance au chef de l’État pour avoir choisi leur ’’frère’’, ’’fils’’, à la tête du gouvernement.

Cyprien K.