Plus précisément, le communiqué indique « l’obligation du port de masques, notamment dans le Grand Abidjan, en veillant à leur disponibilité et leur gratuité, à commencer par le personnel de santé et les Forces de Défense et de Sécurité ».

L’autre mesure majeure est « le confinement obligatoire à domicile de toutes les personnes fragiles, notamment les personnes âgées et celles souffrant de maladies chroniques ».

Pour ce qui est des stratégies de détection, de contrôle, de transmission et de soins, treize (13) centres de prélèvement de proximité – dont neuf (9) avant fin avril, sur un total de quarante-cinq (45) – seront installés sur l’ensemble du territoire.