C’est officiel. Alassane Dramane Ouattara a été réélu pour un nouveau mandat de cinq ans à la tête de la Côte d’Ivoire. Le Conseil constitutionnel a validé, le 2 novembre, les chiffres annoncés par la Commission électorale indépendante (CEI), soit 6 301 189 inscrits, 3 129 742 suffrages exprimés et un taux de participation de 52,86%.

« Il convient de le proclamer élu, dès le premier tour, président de République de Côte d’Ivoire au terme du scrutin du 25 octobre », a déclaré Mamadou Koné, président du Conseil constitutionnel.

« Alassane Ouattara a recueilli 2 618 229 voix réalisant ainsi un score de 83,66% supérieur à la majorité absolue pour 3 129 742 suffrages exprimés, fixant ainsi la majorité absolue à 1 564 872 voix », a-t-il précisé.

Le président réélu devance ainsi Pascal Affi N’Guessan (9,29%), le candidat du Front Populaire Ivoirien (FPI), fondé par Laurent Gbagbo.

Rappelons que la prestation de serment devant le Conseil Constitutionnel aura lieu ce mardi 03 Novembre au Palais présidentiel car la loi donne 48h au president élu de prêter serment.