La Commission électorale indépendante (CEI), chargée d’organiser la présidentielle ivoirienne, a repoussé de samedi à mercredi le délai de distribution des cartes d’électeurs, pour permettre « à un plus grand nombre » d’Ivoiriens de les retirer, dans une note.

« La CEI porte à la connaissance des électeurs inscrits sur la liste électorale (plus de six millions) que la distribution des cartes initialement prévue pour prendre fin samedi est prorogée jusqu’au mercredi (21 octobre) à 17H00 (GMT) », indique un communiqué signé du président de la Commission Youssouf Bakayoko.

 

« Par cette mesure », la Commission électorale « veut permettre à un plus grand nombre d’électeurs de retirer leurs cartes et de pouvoir exercer leur droit civique » le 25 octobre, a justifié M. Bakayoko.

Cette décision fait suite à une requête des représentants des candidats qui avaient souhaité une prorogation du délai de distribution des cartes électorales en raison des retards enregistrés dans certaines zones après le lancement de l’opération le 07 octobre, au cours d’une rencontre samedi matin au siège de l’institution à Cocody (Est Abidjan).

Huit personnalités dont l’actuel chef de l’Etat Alassane Ouattara, le député Bertin Kouadio Konan dit « KKB », Pascal Affi N’Guessan, leader du Front populaire ivoirien (FPI, opposition) et Charles Konan Banny sont candidats à cette élection après les retraits de l’ex-diplomate Amara Essy et l’ancien-président de l’Assemblée nationale Mamadou Koulibaly qui dénoncent un scrutin « truqué »

 

Source: Connectionivoirienne