Le président ivoirien, Alassane Ouattara a procédé ce mercredi 26 juillet 2017 à plusieurs nominations au sein du Conseil Constitutionnel. Au nombre des choisis, Jacqueline Lohouès Oble.

Ex-candidate à la présidentielle de 2010 et ministre dans le dernier gouvernement de Laurent Gbagbo, Jacqueline Lohouès Oble a été nommée ce mercredi 26 juillet 2017 au sein du Conseil constitutionnel par le président ivoirien, Alassane Ouattara. La juriste a été nommée pour un mandat de 6 ans en qualité de Conseiller auprès de l’institution présidée par Koné Mamadou