Face à la presse à Abidjan, jeudi 20 février 2020, en vue de faire le bilan du programme social du gouvernement (PSGouv), le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a invité ceux qui veulent bien connaître, les réalités de la Côte d’Ivoire , à sortir de ce qui est écrit sur les réseaux sociaux et dans les journaux, pour aller sur le terrain, à la rencontre des populations.

« Partout où je suis allé, avec les discussions que j’ai eues avec les chefs traditionnels, religieux, les jeunes, les femmes, j’ai senti réellement que le pays, les populations sont en paix. C’est une réalité du vécu quotidien dans le pays. C’est au niveau des politiques que nous devons tout faire pour changer le langage. Ne pas avoir de message de haine qui oppose les populations. J’étais tellement heureux de tous ces voyages loin des préparatifs du conseil de gouvernement et du conseil des ministres très pesants », a dit Amadou Gon Coulibaly.

Le Premier ministre a invité les uns et les autres à aller davantage sur le terrain, pour voir, et pour écouter les populations : « Sortez de tout ce que les journaux écrivent, de tout ce qui est sur les réseaux sociaux. Allez vivre la réalité avec nos parents dans les villages. Vous verrez des gens qui apprécient d’avoir accès à l’eau potable, à l’école, à un centre de santé, à la couverture maladie universelle. Ne nous faisons pas peur. La Côte d’Ivoire a un bel avenir ».