Au total, 7010 «grands électeurs » de Côte d’Ivoire, à savoir les députés, conseillers municipaux et régionaux, sont attendus aux urnes à partir de 7h00 ce samedi, pour élire les premiers sénateurs du pays.

Le sénat, institué par la Constitution de la troisième République ivoirienne, va constituer la deuxième chambre du parlement ivoirien, à côté de l’Assemblée nationale.

Soixante-six (77) sénateurs à élire

Soixante-six sénateurs représentant deux tiers des membres de cette chambre seront choisis à ces élections, le tiers restant devant être nommé par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Grand favori en l’absence de candidats de l’opposition, qui a décidé de boycotter ce scrutin, le Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir), présente une liste de deux candidats dans chacune des 33 circonscriptions, contre 15 listes indépendantes.

108 candidats

Cent huit candidats dont 11 femmes ont été retenus par la Commission Electorale Indépendante (CEI). L’on dénombre également 38 bureaux de vote répartis dans 35 lieux de vote, le district d’Abidjan abritant 6 bureaux logés au lycée Sainte Marie de Cocody.

akn/tm