Un entretien télévisé, annoncé bien des jours avant et qui aura attiré l’attention de nombre d’Ivoiriens. Un entretien qu’on avait voulu différent des autres, a l’image (?) de Tidiane Thiam, mais Hélas, mille fois hélas, Tidiane Thiam a démontré avoir les pieds en Europe et la tête (mentalité) en Afrique.

Plusieurs de nos interlocuteurs se disent « déçus » de la prestation de Tidiane Thiam, peu sûr et cherchant ses mots à la limite. « On s’attendait à un homme nouveau, un politicien 4G. Cependant, nous avons vu un belligèrent en cagoule » dira Marius Bi Tra, qui se décrivait comme un potentiel pro-Thiam pourtant avant l’entretien.

« Le débat n’a pas évolué avec lui. On espérait qu’il aurait pris un peu de recul en se mettant au-dessus de la mêlée. Avec cet entretien, on découvre un acteur discret, désormais dévoilé de la crise politique Ivoirienne » s’exclamera Kouamé Richard. 

« Dire que le processus actuel n’est pas inclusif est une posture partisane et qui adopte la position de l’opposition. Aucune condamnation des violences dont l’opposition est passée maitres. Je suis déçu de cette sortie. Je m’attendais a beaucoup mieux vu son profile et parcours professionnel » dira N’diaye Amara commerçant.

Pour notre part, nous dirons Tidiane Thiam a crié et épilogué mais il ne parle qu’en son nom. Il refuse de se structurer et donne l’impression de raser les murs. Tant qu’il agira ainsi, il ne sera pas pris au sérieux.

Lorsque l’on prétend avoir fait bouger l’ambassade USA à Abidjan, l’ONU, Amnesty, nous sommes en droit de nous poser des questions sur la fausse modestie de l’ex-ministre de Henri Konan Bédié. Quelle prétention ! 

C’est bien de se poser ainsi en adversaire du Rhdp. Il a jeté le masque de toute évidence. Il a choisi son camp.

Trêve d’illusions pour ceux qui espéraient une nouvelle voie. Thiam n’est pas porteur de renouveau. C’est le Pdci et B86 qu’il veut recycler. Mais en réalité ils vont le dompter et après le « jeter », comme Augustin Thiam est souvent jeté, lui aussi par les gens de Yamoussoukro. Qui vivra verra !

Par ailleurs quelqu’un a aussi parlé de transition. On sait que Thiam s’active à cet effet et pense qu’une transition est possible, qu’il peut être le Lionel Zinsou qui va diriger une telle transition. La petite porte est toute trouvée par notre éminent homme de la finance.  

On lui souhaite que du bonheur !

Source : Lementor.net