entre la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et la République de Côte d’Ivoire en vue du financement partiel du programme de renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan.

Ce financement est dédié à la construction de deux châteaux d’eau de 5000 mètres cube chacun à Marcory et à Gonzaqueville ; à la création de 210 kilomètres de réseau d’eau potable et le renouvellement de 20 kilomètres d’anciennes conduites ainsi la réalisation de 5000 branchements sociaux.

Il fait suite à l’appui financier de l’Agence Française de Développement (AID) et Eximbank de Chine, qui a permis de réaliser entièrement les travaux de réhabilitation des châteaux d’eau de Vridi et de Koumassi ainsi que les travaux de Bonoua 1 et 2 en vue de satisfaire durablement les populations du grand Abidjan en eau potable de qualité.

Source : Lementor.net