Le joyaux architectural a été inauguré ce samedi 3 octobre 2020 devant plus de 50.000 personnes, en présence du président Alassane Ouattara, des membres du Gouvernement, de l’ambassadeur de Chine représentant le gouvernement chinois et de plusieurs personnalités de haut rang.

Cet ouvrage, fruit de la coopération sino-ivoirienne qui a coûté environ 143 milliards FCFA (dont environ 80 milliards Fcfa côté chinois et 63 milliards Fcfa côté ivoirien), devient ainsi le plus grand stade de la Côte d’Ivoire. 

Au cours de la cérémonie marquée par une fresque du Chorégraphe ivoirien, Georges Momboye, des prestations artistiques, des allocutions et un match de football opposant les deux équipes rivales, l’Asec Mimosas et l’Africa Sports d’Abidjan, le nom du nouveau stade a été dévoilé. Il portera le nom de l’actuel président, soit Stade Olympique Alassane Ouattara d’Anyama-Ebimpé.

Le Président s’est dit « honoré et très touché » de voir ce complexe sportif baptisé à son nom et aussi, « fier et heureux » de la qualité de la coopération sino-ivoirienne. 

« Ce complexe sportif est la réalisation concrète d’un rêve caressé depuis 1976, par le Père-Fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, le Président Félix Houphouet-Boigny (…) Sa réalisation est le témoignage de la place que le Gouvernement accorde aux Sports, et donc aux jeunes de notre pays » a indiqué Alassane Ouattara, avant d’ajouter que la construction de ce Stade marque le début de la réalisation de bien d’autres Stades à l’intérieur du pays, notamment dans la perspective de l’organisation par la Côte d’Ivoire, de la Coupe d’Afrique des Nations de Football en 2023 (CAN 2023). 

« Nous vous donnons ce joyaux en sachant que vous allez bien vous en occuper», s’est félicité le président Ouattara, quand le ministre des sports, Danho Paulin Claude soutenait que « ce joyaux architectural vaut à lui seul un nouveau mandat de la troisième République».

Le Stade de 60.000 places, comprend cinq niveaux, une hauteur de 51,4 m et est totalement couvert et bâti sur une superficie totale de 61,250 mètres carrés. Il comprend également deux salons présidentiels, une salle de contrôle anti dopage.

Il faut noter que cet ouvrage sportif intervient dans le cadre de la mise en œuvre des projets relatifs à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 de football en Côte d’Ivoire. 

Abidjan.net